lundi 12 mai 2014

Et si on parlait rouge à lèvres ?


Bonjour bonjour !

Alors oui, aussi étonnant que cela puisse paraître (c'est pas comme si le titre était explicite !), nous allons parler rouge à lèvres. J'ai longtemps hésité à vous regrouper ceux que je préfère, mais finalement je me suis lancée. Pourquoi vous allez me dire ! Mais que serait une fille sans rouge à lèvre, ou du moins, comment moi je ferais ! 
J'ai remarqué il y a peu que j'en suis de plus en plus accros (une vraie addiction !). Plus que les blush, les fards à paupières, les vernis (et encore, ça se discute !), mon péché mignon c'est les RAL.

Pour certaines, avoir un rouge et un nude suffit, pas besoin de plus, ce n'est qu'une question de nuances ! 
Eh bien, justement ! Un ral n'est, à mon avis, pas le même si les sous tons sont orangés ou bleutés. Toute la couleur change. Il est alors plus joli de le porter avec telle tenue et pas une autre, à telle période et pas une autre, avec ou sans soleil (j'exagère ?). Ce n'est plus un secret, un ral change de ton en fonction du type de luminosité, alors posséder un seul rouge ne me convient pas. 

Voici donc ceux que je met le plus régulièrement. J'espère qu'ils vous plairont !


Commençons donc par ces deux-ci. Des ral mattes mais qui n'assèchent pas les lèvres (article ici). Dans cette gamme à une livre de chez MUA, j'avais opté pour un rouge pur, Scarlet Siren (qui à mon sens est le rouge parfait) et un pèche rosé, Peachy Keen
C'est grâce à ces deux là que j'ai enfin découvert des ral mattes qui ne dessèchent pas mes lèvres. Loin d'eux l'idée de les hydrater, mais ils ne me les abîment pas, et c'est tout ce que je demande. 

Ils n'ont pas d'odeur particulière, s'appliquent très facilement et sont opaques dès la première couche.

Le rouge : swatch 12 (je vous conseille d'aller voir l'article en lien plus haut pour un meilleur swatch couleur !)
Le pêche : swatch 3


Récemment j'ai craqué pour ces deux petits numéros de chez kiko. Le ral 804 qui est un rose très glossy (c'est la photo du haut) et un glow touch que j'utilise aussi en tant que blush de temps en temps (il fait parti des e=indispensables de mon sac à main) en teinte 101 Venus Pink ; c'est donc un rose pâle un peu bébé.

Le 804 : swatch 6
Le 101 : swatch 8

Le 804 glisse très bien sur les lèvres. Effet glossy très agréable. Son seul problème est qu'il a tendance à glisser et s'échapper rapidement de nos lèvres ! Pensez au contour des lèvres translucide ! 
Quant au 101, j'avais un peu du mal avec l'effet 2 en 1 qui a tendance à assécher mes lèvres. Mais finalement, si j'applique un baume à lèvre au préalable, je n'ai aucun soucis avec ce produit !

Les deux teintes sont parfaites pour un effet, j'ai rien sur les lèvres mais en fait si ! Autre détail complètement insignifiant mais que je trouve sympa : l'odeur de sucre vanillé dans le contenant !


Oui, je vous ai déjà parlé de ce petit bijou ici. Il a d'ailleurs mérité un petit diamant tellement le produit m'a conquise. La couleur est ravissante, un bois de rose très naturel. L'application est digne du ral de luxe, tout comme la tenue. Bref j'adore celui-ci.


Georgia 62 : swatch 5



N'est il pas magnifique ? Packaging un peu lourd à cause des deux petits miroirs et de l'aimant.


Passons maintenant aux jumbos. Ces deux là viennent de chez Bourjois (article ici). J'avais donc craqué pour le 01 Red sunshine qui est un fushia bien prononcé, et le 04 Peach on the Beach qui est un pêche rosé.

Pourquoi craquer pour des jumbos ? L'application est très facile (la forme crayon y joue beaucoup !), ils ne tiennent non pas 10h comme indiqué, mais au moins 8, ils sont hydratants !! Minutieux mariage entre un baume à lèvre et un ral.

Red sunshine : swatch 11
Peach on the Beach : swatch 4

Aaaaah ! Le fameux Rouge édition Velvet de chez Bourjois. Je vous ai fais un revue 1er impression ici mais il fait aussi parti de mes favoris d'avril, !

Pourquoi craquer les rouge velvet ? Déjà, si vous n'aimez pas ni les finis mattes, ni les rouge à lèvre asséchant, passez votre chemin. A part ça, je trouve l'application très agréable grâce à cet embout mousse. J'ai un peu de mal avec la matière un peu peinture mais une fois sèche, pas d'odeur, pas de transfère et des lèvres toutes douces. 
Quant aux couleurs, Bourjois a balayé un panel assez large, on peut y trouver, de nude, du fushia, du rouge.

Nude-ist : swatch 7


Voici donc les swatch de mes couleurs plutôt nudes rosées.
Passons maintenant dans le un petit peu plus punchy !  Voici mon petit dernier, et mon nouveau chouchou ! Il fait parti de la nouvelle collection kiko spécial Brésil (vous n'en avez pas un peu marre de cet engouement Brésil ?!)

C'est donc le numéro 3, un mangue, cocktail de fruit à la papaye ! Très coloré et frais, en pleins dans l'été ! Je l'adore. Application parfaite et très agréable mais il a tendance à glisser (contour des lèvres translucide me voilà !)

03 Mango : swatch 9 


Ne vous méprenez pas, ceci n'est pas un jumbo classique. Comme je le disais dans cet article, ce jumbo de chez MUA n'est pas un ral hydratant, mais bien un baume coloré qui va hydrater vos lèvre tout en les colorant. La couleur ne s'y dépose pas juste, mais elle teinte réellement vos lèvres. 
Son petit moins serait cet aspect fraîcheur qui s'en dégage à l'application, mais rassurez vous, cela reste assez discret.


Broken heated : swatch 10

Celui-ci fait aussi parti de mes rouges favoris. Qui ne rêve pas d'avoir un ral de star ? Et bien moi j'ai craqué !  Rappelez vous la pub de Dior avec Nathalie Portman, voici son ral, le numéro 999. Je ne saurais pas vous décrire les sous tons tellement ils changent avec la lumière : un coup orangé et l'instant d'après bleuté et très froid ! Ce rouge est absolument divin. Mais j'y ajouterais malgré tout un bémol : il se transfère très rapidement.

999 : swatch 


Le orange par excellence ! (Article ici). Son embout mousse permet une application parfaite mais la texture peinture reste tout de même dérangeante puisqu'il met un peu de temps à sécher. En revanche, niveau tenue il reste impeccable : après 2 repas et pleins de verres d'eau, la matière est toujours là (photo en image).

Comme tout ce type de ral, il reste hyper asséchant mais avec un baume en dessous, tout va bien !

Atomic : swatch 13


Et enfin ces deux Model Co. Je dirais que j'ai un peu du mal à croire le packaging qui annonce une matière matte, mais à part ce détail, ils ont une bonne tenue et sont agréable à porter. 
En revanche ils ont une odeur assez désagréable de fraise tagada, mais qui (heureusement !) s'estompe lors de l'application.

Red velvet : swatch 14
Get naked : swatch 2 (le 1 étant l'aqualumière 91 de chez Chanel)


J'espère que ce type de revue vous plait. Celle-ci reste assez longue et complète, mais pourquoi pas vous faire un top 3 pour les yeux, lèvres et blush à chaque nouvelle saison. Dites moi ce que vous en pensez !

Des bisous !