mercredi 23 juillet 2014

Et si je vous emmenais au Brésil avec OPI ?


Oui mais moi je fais jamais comme tout le monde. Je vais au Brésil après la coupe du monde ! 
Vous l'aurais sûrement remarqué, quand c'est la coupe du monde de foot (oui, de foot. Parce que qui parle de la coupe du monde de Rugby ? Ou de Tennis ? Ou de Natation ?), les marques se servent de l'engouement général pour créer des collections "tape à l'oeil". 

OPI n'a pas échappé à la règle puisque la marque a sorti deux coffrets de miniatures spécial Brésil. L'un très coloré qui contenait un violet, un rouge, un jaune et un bleu. Et celui-ci, plus doux. Je dois vous avouer que le prix était alléchant pour 4 miniatures. 20euros seulement. Mais non, je n'ai pas craqué de suite. Je ne suis pas ce type de phénomène de mode : le foot c'est le foot. Point, basta, ça s'arrête là !

Alors je n'ai craqué sur ce kit voilà quelques jours, et qui plus est, en soldes ! J'étais plutôt contente de le trouver sur l'étalage puis partant en Provence, c'est des couleurs qui se marieront très bien avec le soleil.



Le kit est composé de 4 minis OPI de 375mL chacun. Je pense qu'à l'avenir je m'orienterais plus vers les kit que vers les gros pots. 375mL ça dure longtemps, très longtemps. Surtout quand on a pleins de vernis. Et puis, si je craque sur une couleur en particulier, rien ne m'empêche de la retrouver une fois la miniature finie.

Les 4 couleurs sont très lumineuses, très agréables à appliquer. Mais elles ont aussi chacune leurs petites caractéristiques.



AmazOn ... AmazOFF. Mais quel nom ! J'adores regarder les noms des vernis (comme ceux des sous vêtements d'ailleurs). Et cette couleur ! Juste Époustouflante ! Je trouve ce bleu canard profond et très agréable à porter (en hiver !).

Concernant l'application, j'ai été un peu déçue. 2 couches pour un opacité complète, mais la matière bouge facilement et il faut être très précis pour avoir un rendu uniforme. Vernis impossible à appliquer si vous êtes pressée. 

Le fini est à mon sens satiné car très lumineux.



Kiss Me I'm Brazilian (encore une petite mention pour le nom !) est l'idée parfaite que je me fais d'un rose Barbie. Stéréotype du rouge à lèvres d'une grande blonde élancée, aux lèvres pulpeuses. Mais alors pas du tout, mais pas du tout d'une brésilienne. Mais passons.

L'application est folle. Une couche est l'opacité est au rendez-vous. L'application est de suite homogène. Quant au fini, je dirais qu'il ressemble étrangement à un effet gel

Je pense malgré tout que cette couleur ne va pas me quitter des vacances, j'adore ! Un rose Barbie néon qui fait ressortir le bronzage, c'est toujours sympa.



Next Stop ... The Bikini Zone. Je dois avouer que cette fois-ci, je ne comprends pas trop le nom, mais peut importe. Pour le coup, j'adore la couleur dans le pot. Mais plus pour l'hiver, ou juste en accent nail l'été.

J'ai été un peu déçue lors de l'application. Comme pour la plupart des vernis irisés, légèrement pailletés, l'opacité n'est pas au rendez-vous. Même après 3 couche, je n'obtiens pas la couleur du pot. C'est dommage, mais c'est quand même bien joli à cumuler sur une autre couleur.



Et enfin, le Where did Suzi's Man-go. Et là, j'adore le nom. Et la couleur. Et le fini. J'adore tout. En fait, je pense que c'est celui-ci mon préféré. Une sorte de glace à la mangue plutôt crémeuse, un régal !

Comme son copain le Kiss me i'm Brazilian, le fini se rapproche d'un fini gel. Je pense que c'est cette couleur gourmande et crémeuse à souhaits qui donne cette impression.



Je pense que les swatch expose bien mes propos précédents. Ils parlent d'eux mêmes. Mais vous, que pensez vous des couleurs ?